750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'envie de faire plaisir et se faire plaisir...

Que se passe t'il dans la cuisine de Pauline ?

Crèmes dessert au café (avec ou sans Multidélices)

Crèmes dessert au café (avec ou sans Multidélices)Crèmes dessert au café (avec ou sans Multidélices)

Il y a bientôt un mois que je vous ai donné une recette d'extrait de café. Voici une nouvelle manière de l'utiliser.

Super ultra fan de café dans tous ses états, vous trouverez sur ce blog régulièrement des recettes au goût café☕.

Pour environ 8 crèmes au café :

- 1 boite de lait concentré non sucré (env 400 grammes)

- 1 œuf

- 20 cl de crème liquide entière

- 2 cuillères à soupe de trablit (extrait de café) ou 1 stick de café soluble

- 4 cuillères à soupe de sirop d'agave

Crèmes dessert au café (avec ou sans Multidélices)

1- Battre l’œuf. Ajouter le lait concentré sucré et la crème fraiche. Mélanger.

2- Ajouter le trablit ou le café soluble. Mélanger.

3- Rajouter le sirop d'agave. Bien mélanger.

4- Verser dans les pots.

Déroulement avec la Multidélices :

5- Remplir la base de l'appareil avec de l'eau jusqu'au niveau max

6- Brancher la yaourtière Multidélices et sélectionner le mode 3 dessert lacté et appuyer sur OK.

7- Régler le temps à 30 minutes

8- Ne pas mettre les couvercles des yaourts sur les pots remplis mais les mettre dans les emplacements vides.

(Déroulement sans la Multidélices :

5- Préchauffer le four th. 145°C.

6- Déposer les ramequins dans un moule assez profond et remplir d’eau chaude à moitié pour le bain marie.

7- Cuire les petits pots pendant 35 minutes environ. Les crèmes sont cuites lorsqu’elles sont fermes et légèrement tremblotantes lorsque vous les secouez.

8- Retirer du four et enlever les pots du bain-marie.)

9- Laisser refroidir et conserver au frais.

Crèmes dessert au café (avec ou sans Multidélices)Crèmes dessert au café (avec ou sans Multidélices)
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article